Chroniques

Méthode de dingue

La gestion intermittente des mails, les micros taches qui s’enchaînent n’aident pas à structurer la pensée. J’avais écrit une chronique sur Comment mieux gérer sa boite mail

Et justement, pour aller plus loin, on (merci @maria-elena) m’a parlé dernièrement un moyen d’adresser la structuration de la pensée : le mind mapping

Sans rentrer dans le détail, cette façon de représenter sa pensée est vraiment extraordinaire pour permettre de prendre du recul sans pour autant perdre de vue l’essentiel. Pour moi, c’est la réponse à plusieurs années (en fait depuis que je suis né) de fouillis intellectuel. Je m’embrouille dans mes idées, ai du mal à les hiérarchiser et à les communiquer. Ce n’est pas le cas de tout le monde, bien entendu.

Pour organiser sa pensée, sans forcément la hiérarchiser, voilà un outil particulièrement efficace. Je gagne un temps fou, l’ordre se dégage du désordre . Je recommande à tous ceux qui ont du mal à organiser leur pensée ou communiquer leurs attentes de manière claire de faire une formation Mind Mapping.

Comme je fais les choses un peu de manière extrême, je me suis pris 3 jours de formation personnelle sur ce sujet et cela m’apporte beaucoup. J’ai gagné un temps fou et ai l’impression que ceux avec qui je travaille perçoivent mieux où je veux en venir. Certaines sociétés ont d’ailleurs laissé tomber les réunions fleuves avec leurs compte-rendus que personne ne lit pour se lancer dans le mind mapping. Cela fonctionne pour le suivi de projet, et, pour moi, beaucoup mieux qu’un Trello ou un outil de type GANTT.

Donc, regardez donc l’interview de Philippe Neveu de Signos. En 10 minutes vous verrez si cela est fait pour vous…ou pas.

 

Le site de Signos