Chroniques

Écouter les autres

Il y’a quelque temps un copain (Salut Mathieu et sincèrement merci) me parle d’un podcast.

Un podcast où des invités se livrent.

Un podcast qui dure +2 heures. Où tu découvres des anecdotes et où les invités, plus ou moins connus, se livrent .

Tu le sais, j’aime bien les podcasts (premières suggestions ici).

Un format très pratique. Tu peux les écouter dans les transports, en faisant la cuisine, en bricolant ou en marchant. 

Bref, j’ai passé des heures à écouter Yannick Noah ou Marc Simoncini pour les plus connus. Tout ce petit monde interviewé par Matthieu Stefani, qui a trouvé un moyen extra pour rencontrer des personnalités.

Je dois avouer que je suis un peu jaloux : j’aurais bien aimé faire ces interviews. Il a commencé tôt et le fait bien, donc respect.

Alors personne n’est parfait :

  • Le rapport aux études de Matthieu me gonfle (eh mec, on s’en bat l’œil des études, c’est “so” le siècle dernier)
  • il coupe un peu trop ses invités pour témoigner (il parle 1/3 du temps)

Bref, tu l’auras compris, ces aspects là du podcast sont irritants. Pour le reste, c’est du velours. Les ricains ont Tim Ferriss, nous avons Matthieu Stefani.

Venons en, au delà de l’animateur, à un épisode qui vaut absolument le détour. 

Ne t’arrête pas au fait que l’interviewé parle moto.

Si tu ne dois en écouter qu’un.

C’est celui-là (perso, j’en ai écouté une quarantaine en 3 semaines, c’est te dire). 

Fred explique sa passion, sa vie d’avant, son parcours et ses rencontres. C’est parfois inattendu, si c’était au cinéma tu n’y croirais pas (comme cette rencontre avec Becker, le coup du journaliste ou le risotto aux seiches).

C’est surtout très profond.

A écouter si tu es salarié, patron de boîte, au chômage, jeune ou moins jeune. Si tu te poses des questions (ou pas).

Un homme libre qui ne renie pas sa vie d’avant et qui s’est clairement demandé ce qu’il voulait faire.

La voix de la passion et de la raison en même temps. Fred est le trait d’union. Je me retrouve tellement dans ce qu’il dit. A écouter ici.

Merci Matthieu Stefani et Fred. 

Ca te plait ? Mon top 3 :

  • Jonathan (Aircall)
  • Taïg Kris le champion de roller qui ose tout
  • Arthur Waller (l’un des fondateurs de Pricematch qui non content d’avoir déjà vendu sa boite à Booking avant 30 ans, se lance à l’assaut d’un sujet irritant : la comptabilité.